Action 40 / Intégrer les économies d'énergies et la réduction de gaz à effet de serre dans la commande publique

Objectifs

Diminuer globalement les émissions de gaz à effet de serre des achats via les marchés publics :

  • utiliser des matériaux locaux de façon à réduire l'impact carbone et les transports des chantiers routiers
  • prendre en compte le coût global des chantiers : kilomètres parcourus, provenance des matériaux, prise en compte de la dégradation des voiries par les camions de transports, etc.
  • diminuer l'impact énergétique et les émissions de gaz à effet de serre des chantiers routiers dans les Hautes-Alpes

Descriptif de l'action

  • a) Proposer des cycles de formations intégrant les gaz à effet de serre dans les marchés publics afin de sensibilier et accompagner les services sur :
    • Le choix des procédures
    • L'évaluation des risques juridiques
    • Les modèles d'intégration de clauses concernant les gaz à effet de serre dans les marchés publics
    • L'élaboration de manière concertée d'un guide de recommandations pour la rédaction d'un marché public
  • b) Et notamment dans les marchés liés aux routes :
    • Prioriser l'utilisation et l'emploi de matériaux locaux lors de la passation de marchés pour l'entretien et la construction des ouvrages routiers (granulat, pierre, bois)
    • Ajouter les notions de pérennité des ouvrages, diminution des prélèvements de matériaux, diminution des distances de transport des matériaux,
    • Limiter le prélèvement des ressources naturelles en priorisant le réemploi et le recyclage ainsi que les matériaux économes en énergie (enrobés tièdes)
    • Former concepteurs, projeteurs et surveillants de chantiers à ce concept

Réponse aux enjeux :

  • maîtrise de l'énergie

Impact associé

  • Émissions impactées (en tCO2e) : 6862
  • Potentiel de réduction GES en 2020 (en %) : -2%
  • Potentiel de réduction GES en 2020 (en tCO2e) : -137